Archives de
Auteur : Blogames

Serie Banshee Saison 1

Serie Banshee Saison 1

Nouvelle série qui est produite par le célèbre Alan Ball à qui l’on doit True Blood ou encore Six Feet Under, elle est aussi la première création originale de la chaîne câblée américaine Cinemax. Banshee a été renouvelé pour une seconde saison dont la diffusion est prévu pour 2014. Plus d’infos sur AlloCiné.

Synopsis : Lorsque Lucas Hood, le nouveau Shérif de Banshee arrive dans sa nouvelle juridiction et qu’il lui arrive malheur, le héros ex-taulard décide de prendre sa place en tant que Shérif de la ville.

On peut considérer cette série comme un western des temps modernes un peu comme Justified avec un héros qui se croit tout permis et qui tire avant de parler, cela est peut être la véritable politique des Shérif aux États-Unis dans la vraie vie. Cette série est d’une rare violence avec des scènes de bastons, on se retrouve avec un héros qui passe énormément de temps entre combat et scènes de sexes qui sont nombreuses et sans tabou car il n’hésite pas à tout montrer.

C’est une excellente série qui maîtrise parfaitement l’alliance de scènes violentes et de scènes de sexes pour nous tenir en halène tout au long des 10 épisodes que compte la saison 1. Après tout n’est pas forcément compréhensible car les mœurs dans les patelins aux États-Unis ne sont pas similaire aux notre. On a tellement envie de savoir ce qu’il va arriver au nouveau Shérif tant il n’a pas de chance par rapport à tout ce qu’il lui arrive au fur et à mesure des épisodes.

Pour conclure, j’ai été très agréablement surpris par Banshee, beaucoup moins par le générique qui d’habitude compte beaucoup pour moi. Les acteurs jouent très bien leur rôle complexe de chaque personnages. On regrette qu’il n’y ait seulement 10 épisodes mais quand on voit ce dernier épisode, l’intensité qui s’y dégage et l’improbabilité des scènes qui nous sont données de voir, on attend avec impatience la saison 2. A noter que la série a été acheté par Canal + pour une diffusion très prochainement.

Test Killzone Shadow Fall

Test Killzone Shadow Fall

Killzone Shadow Fall est un jeu développé par le studio Guérilla qui est sorti exclusivement sur la Ps4.

Il était disponible dès la sortie de la console, on pouvait d’ailleurs trouver (très difficilement) un pack de lancement comprenant le jeu, deux manettes et la Playstation camera.

Je ne vous présenterais plus la saga Killzone, très bon jeu de FPS. Il s’agit ici du 4ème opus sur console (5ème si on compte celui sorti sur PSVita).

Niveau scénario, il s’agit de la suite de Killzone 3 30 ans après.. La planète Helghan ayant été ravagée lors du dernier opus, les Velcans, bien gentils décident d’accueillir les Helghasts sur leur planète. Velcan est ainsi séparée en deux par un mur. Chaque peuple évolue de son coté, ce qui bien évidemment va développer des conflits, des situations militaires nécessitant l’intervention d’un héro ! .  Ce héro bien sur nous l’incarnerons, il s’agit de Lucas Kellen, un « Shadow Marshall » de l’ISA.

Étant fan de cette licence j’attendais avec impatience ce nouvel opus.

Graphiquement, rien à dire, le jeu est vraiment très beau, on a vraiment une sensation de profondeur et de netteté d’image. Moi qui trouvais déjà les jeux très beau sur ps3, je n’ai vraiment pas été déçu.

L’ambiance est plutôt bien réussi, les niveau sont très diversifiés, on passe de combat sur une planète, à un vaisseau spatiale. Les map sont assez grandes, j’avoue qu’au début j’avais du mal à me repérer, jusqu’à ce que je trouve la touche qui permet d’afficher les objectifs ^^ (c’est mon coté blond qui ressort parfois)

Le gameplay est très surprenant, bien évidement on retrouve la façon de jouer des killzones, mais cette fois un « drone » a été ajouté. Il va vous tenir compagnie tout le long de l’histoire. On a la possibilité de lui faire faire différentes actions en utilisant le pavé tactile de la manette.(haut, bas, gauche droite). Il peut par exemple se transformer en tyrolienne, ce qui est bien pratique pour se rendre dans des zones inaccessibles. Il peut aussi vous réanimer si vous avez en stock des poches d’adrénaline. Il a encore pas mal d’autre possibilité en stock, comme attaquer les ennemis … mais je vous laisse les découvrir.

Le fait de devoir faire glisser son doigt sur la manette et le fait de ne plus avoir de bouton start et assez troublant au début ^^ après quelques heures de jeu, ça devient intuitif.

A noter que la jouabilité au move n’a pas été prévue dans cet opus alors qu’il avait été mis en avant lors du 3.

En résumé que du positif sur le mode solo, un plus pour le graphisme et l’utilisation des nouvelles capacité de la console (comme le pavé tactile de la manette), une ambiance très réussie avec un coté de dead space comme dans le vaisseau spatial.

Un mode multi est aussi présent, il est plutôt bien pensé. Mais ce mode multijoueur peut être la vraie bête noire des chasseurs de trophées (plusieurs dizaines, voir centaines d’heures de jeu pour boucler se mode et récupérer les trophées tant convoités).

Pour les chasseurs de platine, le solo de ce jeu ne devrait pas poser de problème, mais le multi va être très très très long.

Très bon jeu sur PS4, je le conseille, il montre un peu la puissance de notre nouvelle « machine ». Les « vraie » jeux PS4 sont assez rares pour l’instant alors autant en profiter ^^

Serie House of Cards Saison 1

Serie House of Cards Saison 1

J’en entends beaucoup parler ses derniers temps car elle est en pleine diffusion sur Canal+. House of Cards est produite par David Fincher (The Social Network), les 2 premiers épisodes sont même réaliser par ce dernier. La série est diffusé sur le site de streaming américain Netflix a qui l’on doit aussi l’excellente Orange Is The New Black.

House of Cards nous fait suivre les magouilles et manipulations politiques d’un homme Frank Underwood (Kevin Spacey), alors élu à la Chambre des représentants pour les démocrates qui souhaite devenir le Président des États-Unis.

Au début cela est très difficile de voir les plans de Franck Underwood, sachant que tout ce qu’il fait va vers cet objectif mais au fur et à mesure cela s’éclaircit et on comprend tout ce qu’il a pu mettre en place et on doit reconnaître qu’il est très malin ayant déjà plusieurs coups d’avances comme aux Échecs et que pour obtenir le Poste Suprême, certains sont prêt à tout pour y arriver.

Dans l’esprit, j’ai beaucoup retrouvé de la série Damages sauf que là on se trouve en politique mais la série aussi bien pensé que cette dernière. Les acteurs sont parfait et ils ne laissent rien transparaître sur leurs intentions, chacun joue sont rôle à brio, ce qui est très important pour ce genre de série.

Le sujet étant la politique aux États-Unis, tout n’est pas forcément compréhensible de ce point de vue car c’est vrai que la Politique américaine est très compliqué, il faut être Bac+5, c’est pour cela qu’on peut être perdu avec les personnages et leur poste ne sachant pas vraiment qu’est-ce qu’ils font là.

Pour conclure, je dois reconnaître que j’ai beaucoup aimé House of Card, la série et de qualité même si tout n’est compréhensible, les acteurs sont excellent, l’histoire tient en haleine jusqu’au bout des 13 épisodes que comptent la saison 1 et alors la fin du dernier épisode donne vraiment envie de voir la suite mais pour cela il faut attendre le début de la saison 2 prévu pour 2014 sur Netflix.

Test Infamous Second Son

Test Infamous Second Son

Coucou @ tous aujourd’hui petit test d’inFamous second son. Un grand merci à Playstation France pour l’envoi du jeu car c’est tout simplement un jeu génial !!!!

InFamous second son est uniquement sorti sur PS4 et du coups exit l’ancien héro des InFamous de PS3 : Cole. Bienvenu à notre nouveau héro : Delsin !

Second son est le 3eme ou 4eme opus de la licence inFamous. Cela dépend si on prend en compte le inFamous festival of blood,  mini jeu psn exclusivement en dématérialisé et très court qui aurait pu être un DLC …

Dans ce nouvel opus on reprend les grandes lignes qui ont fait le succès de la licence, vous avez des supers pouvoirs et la liberté de les utiliser à votre guise pour faire le bien ou …. le mal.

Bref on démarre ce petit inFamous avec Delsin jeune amérindien au look d’ado rebelle. Ce jeune homme qui aime beaucoup s’amuser et qui pratique l’humour avec un bon second degré est aussi un adepte des tags. Personnage charismatique, Delsin a la capacité d’absorber le pouvoir des autres porteurs. Et ça c’est vraiment top !!! A la manière d’un éponge vous récupérez le pouvoir d’un porteur avec qui vous entrez en contact. Suite à un accident d’un camion du DUP transportant des porteurs, vous récupérez le pouvoir de la fumée et c’est là le début de la fin … En effet, le DUP est une organisation qui emprisonne les porteurs pour éradiquer la menace bioterroriste. Bref je ne vais pas vous spoliez le jeu, …

Que dire sûre ce jeu mise à part, GENIAL ! J’ai adoré le jeu, il est beau graphiquement, se prend très vite en main et est super fluide. Pour ma part c’est le jeu à posséder sur PS4 et c’est d’ailleurs mon jeu blu ray préféré sur cette console. Le pavé tactile est utilisé à bon escient. Juste quelques touches de tactile par si par là, ce n’est pas trop, et c’est bien pensé. Je trouve sympa de pouvoir utiliser plusieurs pouvoirs mais du coup j’en aurais voulu encore plus (mon coté mégalo peut être ^^) et puis bon le dernier pouvoir arrive trop tard et ne sert quasi à rien. Le jeu est super on parcourt à toute vitesse l’histoire et les missions secondaires mais voilà du coup comme c’est un jeu cool et bien on le fait vite et on s’aperçoit d’autant plus vite que la carte de Seattle est toute petite et que l’histoire n’est pas très longue. Les missions secondaires sont toujours les mêmes (tag, caméra cachée, assaut du  DUP, trouver une conversation, …) mais personnellement cela ne m’a pas plus dérangé que ça d’autant plus que tagger les murs de Seattle c’est le pied. On peut même choisir entre deux tags à chaque fois ( ce qui influx le Karma). L’arbre d’évolution du perso est pas mal fait avec des capacités qui ne peuvent s’obtenir qu’en karma maléfique ou d’autres qu’en bénéfique. Il y a 5 niveaux de karma et une fois atteint le dernier niveau, on rempli une jauge permettant de lancer une super attaque avec un visuel fort sympathique ^^ .

Il fallait que je le précise, mon mari a surkiffé le générique de fin …. Nirvana.

Bref vous l’aurez compris je suis très enthousiaste sur ce jeu, un quasi sans faute pour ce nouveau InFamous que je recommande fortement @tous ^^ Il est même indispensable dans toutes bonnes ludothèques :p

Souvent les licences perdent de qualité avec les suites et bien avec InFamous je trouve que c’est l’inverse. Second son et Delsin sont au dessus de InFamous et Cole ;)

Enfin un jeu PS4 qui envoie du lourd…

Nota pour les chasseurs de trophée : platine simple et pas long !!! Il vous faudra juste finir le jeu 2 fois dont une en expert. Il vous faudra également suivre les deux voies karmiques (Maléfique et Bénéfique).

Points positifs :
– Un nouveau héro charismatique
– Plein de super pouvoir fun et toujours la possibilité de choisir son destin on se sent vraiment puissant et maitre de son destin
– Un jeu et un gameplay simple, très fluide et intuitif
– Un jeu digne de la ps4, vraiment très beau

Points négatifs :
– Carte de la ville petite + Histoire courte durée de vie faible
– Delsin est le frère caché de Lara Croft, il ne sait pas nager tssssssssssst

Ma note pour ce jeu : 17/20

Test Knack

Test Knack

Knack est un jeu édité et développé par Sony pour la sortie de la PS4. Disponible dès le 29 Novembre 2013 il s’agit d’un jeu de plateforme. Le jeu se centre (comme son titre l’indique) sur le personnage de Knack. Cette créature est capable de grossir en incorporant divers matériaux.

Mes premières impressions sur le jeu :

– Motivée par le jeu j’ai été très vite refroidie par le rendu graphique. Clairement tout le monde s’attend à une claque avec la PS4 mais avec Knack on se retrouve avec un jeu dont le rendu visuel est à peine au niveau de la PS3. Bref j’ai vraiment été déçu par l’esthétisme du jeu, c’est propre mais pas transcendant. Il aurait pu sortir sur la PS3 !

– Ce jeu de plateforme me rappelle Katamari, un jeu avec un principe ressemblant dans Knack on récupère des morceaux de relique pour grossir et dans Katamari il faut faire grossir une boule qui colle les objets plus petits qu’elle. Ce jeu me rappelle également Ratchet & Clank alors que non ils n’ont rien à voir mais en jouant à Knack je pensais au mariage lointain de Katamari et Ratchet (bref, j’ai de l’imagination … )

– Knack me rappelle les jeux oldies ? Pourquoi ? je ne sais pas, parce que je meurs souvent :p ou bien c’est le rendu des personnages …

Au final, j’avais mis le jeu pour jouer une heure et j’y ai joué toute la soirée. Donc oui j’ai bien accroché au jeu. J’adore les jeux de plateforme ! On m’avait dit que le jeu était pas top mais moi je le trouve pas si mal. Il ne faut pas oublié que le jeu est sortit en même temps que la console donc bon je lui pardonne un peu les quelques lacunes mais si on regarde dans l’ensemble c’est un bon jeu. J’ai apprécié faire évoluer la taille de mon petit Knack et ainsi pouvoir mettre une bonne raclée aux ennemis qui m’ont fait souffrir quand il était plus petit (car bien sûre plus Knack grossi et plus il est puissant).

En conclusion Knack est un bon jeu mais je m’attendais à mieux mais je ne suis pas déçu non plus.  Il est bien au niveau scénario mais n’est pas aboutit tant au niveau du graphisme que sûre la gestion de la difficulté. Un titre peu ambitieux donc et dont il faut se méfier car la difficulté est loin d’être enfantine. Le jeu est plaisant mais pas transcendant.

Pour les chasseurs de trophées je pense que le platine propose un certain challenge car finir le jeu en super dur ne sera pas à la portée de tous les pouces :p Après comme souvent sur les jeux il vous faudra collecter des choses ….

Points positifs :
– Une idée originale qui rend le jeu unique
– jeu de plateforme ambiance un peu oldies

Points négatifs
– Un jeu PS4 ??? sérieux ??? c’est plutôt un jeu du niveau PS3
– Un jeu en théorie tout publique car la difficulté n’est absolument pas adaptée aux plus jeunes joueurs.

Ma note pour ce jeu : 14/20
Testé sur PS4